3eme pilier

Le 3eme pilier : il s’agit de prévoyance individuelle ou prévoyance privée. Pour les frontaliers : un type de placement imbattable !
En effet, depuis 1993, tout frontalier soumis à l’AVS en Suisse a la possibilité d’ouvrir un compte
3ème pilier. Pour les résidents suisses : Une prévoyance privée doublement récompensée.

3eme Pilier

La prévoyance privée constitue le troisième pilier du concept suisse des trois piliers. Elle ne cesse de gagner en importance. Car, avec les seules contributions des premier et deuxième piliers, de grandes lacunes par rapport au revenu antérieur peuvent surgir pendant votre vieillesse. C’est là qu intervient l importance du 3ème pilier 2012.

La prévoyance individuelle au moyen du troisième pilier procure plusieurs avantages. D une part, l état accorde un privilège fiscal pour atteindre un objectif d épargne à long terme (constitution de patrimoine); d autre part, la prévoyance privée 3ème pilier peut servir à assurer les risques de décès et/ou d invalidité. Il est donc vivement conseillé de prendre les choses en main très tôt pour que le soir de la vie soit sans soucis. Et soutenir l avenir au moyen d un 3e pilier complémentaire . Plus vous faites de versements, plus votre capital sera élevé.
La Lacune de prévoyance:

Vous avez intérêt à combler la lacune de prévoyance que vous subissez et qui peut être très importante sans assurance troisième pilier. Car vous ne tenez naturellement pas à diminuer votre niveau de vie.

Quel rendement pour votre 3ème pilier ? A quoi sert le 3ème pilier ? Souscrire un 3ème pilier avec capital garanti.

Les grandes compagnies d assurance vous aident à planifier votre prévoyance privée et à vous prémunir contre des risques.
Qu’est ce que le 3ème pilier ? Montant maximal 3ème pilier 2012. Plafond 3ème pilier + frontaliers impots pilier

Sources : Office fédéral des assurances sociales (OFAS)

Nombreuses sont les questions relatives au 3ème pilier et les informations dispersées sur internet sont souvent difficiles à assimiler.

Fort de ce constat, nous espérons que les articles présents sur ce site répondront à l’essentiel de vos questions restées sans réponses sur le 3ème pilier.

Par notre compétences, notre équipe de professionels répondront à toutes vos questions.

1) Le 3ème pilier : de quoi s’agit-il exactement ?

Le 3ème pilier ressemble basiquement à un contrat d’ assurance vie destinée à placer des fonds pour sa retraite, dont vous déduisez de votre impôts les sommes versées, votre 3ème pilier constitue ainsi un placement dont le gain fiscal est imbattable – jusqu’à 40% de rentabilité fiscale *.

Il vous permet de surcroit :
– La constitution d’un capital garanti,
– La protection financière de votre famille
– D’être utilisé dans le cadre de l’achat / construction de votre résidence principale.

Si vous disposez déjà d’un 3ème pilier, nos conseillers peuvent étudier avec vous l’optimisation de votre 3ème pilier, à votre avantage.

Il faut également savoir, selon les contrats, 3ème pilier bancaire ou assurance, que vous pouvez retirer votre capital à n’importe quel moment, ou à l’âge de votre retraite, où lors de votre départ de la suisse.

La déduction d’impots sur ce dernier différe selon les cantons et est largement meilleure sur le canton de genève.

Le système du 3ème pilier repose sur la prévoyance individuelle ou prévoyance privée.

Pour les frontaliers et residents suisses : il s’agit d’un placement imbattable permettant de récupérer jusqu’à 2695CHF d’impôts par an en cotisant 6739 chf par an, soit rendement fiscal de 40% sur l’épargne constituée*. Selon les contrats, les capitaux attendus au terme peuvent être 2 fois supérieurs aux versements effectués.

En effet, depuis 1993, tout frontalier soumis à l’AVS en Suisse a la possibilité d’ouvrir un compte 3ème pilier.

La prévoyance privée 3A ou 3B constitue le troisième pilier du concept suisse des trois piliers. Elle ne cesse de gagner en importance car, avec les seules contributions du premier et deuxième pilier, de grandes lacunes de prévoyance et une perte importante de revenus à la retraite sont constatées ; et ce même malgré une durée de cotisation de 44 ans.

* Estimations non contractuelles – pour un couple ayant des revenus élevés, autour de 15% pour une personne célibataire plus modeste.