Frontaliers.info
Le site d'informations pour les frontaliers

Le 3ème pilier : la solution pour réduire son impôt sur le revenu


Pourquoi souscrire à un 3ème pilier ?

En Suisse, il est possible de souscrire à un troisième pilier dans le but de percevoir, au moment de la retraite, un capital complémentaire qui permet de conserver son niveau de vie. Ce pilier constitue une prévoyance individuelle financée selon le système de capitalisation. Il permet de se constituer un capital, mais il permet également de bénéficier de multiples avantages.

Il existe deux sortes de troisième pilier, le troisième pilier lié (3A) et le troisième pilier libre (3B). Le 3A est lié à l’âge de la retraite et le 3B est libre.

Le 3ème pilier A

Ce pilier est lié à l’âge de la retraite. Cela signifie que le capital sera versé au souscripteur au moment de sa retraite (sauf cas particuliers).
 

Le montant maximal des primes est de CHF 6'739.- annuel. C’est ce montant qui sera déductible des revenus imposables.

Pour les travailleurs et indépendants sans prévoyance professionnelle, le plafond s’élève à CHF 33'696.- par an et ce montant ne doit pas dépasser 20% des revenus de l’activité.

C’est un contrat d’assurance mixte qui a 4 principaux avantages :

1. c’est tout d’abord un produit d’épargne puisqu’il est rémunéré à hauteur de 1,25 % .

2. c’est une assurance-décès puisque le capital projeté sera versé aux héritiers en cas de décès du souscripteur

3. c’est un produit de défiscalisation puisque le montant des primes versées est déductible du revenu.

4. une option peut-être ajouté au contrat, la libération du paiement des primes en cas de perte de gain

Il est possible de retirer son 3ème pilier avant l’âge de la retraite dans les cas suivants :

  • un départ définitif de la Suisse
  • l’achat d’une résidence principale
  • le remboursement partiel d’un prêt hypothécaire
  • des travaux d’amélioration de son habitation principale
  • faire le choix de devenir indépendant
  • le rachat de cotisations de la prévoyance professionnelle
  • un retrait anticipé (au plus tôt 5 ans avant l’âge de la retraite) en cas d’invalidité, si la personne bénéficie d’une rente de l’Assurance-Invalidité

Exemple chiffré montrant l’avantage fiscal d’un pilier 3A

Une personne salariée, célibataire, sans enfant et imposée à la source gagne CHF 100'000 brut par an.

1. Taux d’imposition : 16.08% soit CHF 16'080.- (CHF 100'000.- x 16.08%) d’impôt
2. Souscription à un 3ème pilier A au plafond
3. Nouveau revenu imposable : CHF 93'261.- CHF
4. Taux d’imposition : 15,20% soit CHF 14'176.- (CHF 93'261 x 15,20%) d’impôt
5. Réduction d’impôt de CHF 1'904.- par an soit 28.25% de la cotisation est récupérée en réduction d’impôt

Le 3ème pilier B

Il permet également de bénéficier de déductions d’impôts supplémentaires. Le montant des déductions possibles diffère en fonction du canton où l’impôt est prélevé.

Ce pilier n’est pas lié à l’âge de la retraite, cela signifie que le souscripteur peut choisir la durée de son contrat contrairement au pilier 3A.

Concernant le versement des primes, leur montant n’est pas plafonné. Le choix de la personne bénéficiaire en cas de décès peut être choisi librement ce qui n’est pas le cas pour le pilier 3A. Ce pilier est rémunéré à un taux d’intérêt technique de 1,25 %.


Télécharger le tableau des barèmes d’impôts à la source 2013

Si vous souhaitez être mis en contact avec nos partenaires spécialistes en 3ème pilier, remplissez la demande ci-dessus.

 

3ème Pilier Suisse troisième pilier frontaliers!3ème pilier suisse & frontaliers, économisez jusqu'à 2298 CHF d'impots par an. Comparatif 3ème Pilier Frontaliers - 3 piliers pour la Prévoyance des Frontaliers!3ème pilier,frontaliers,3e pilier, 3° pilier